La vie : une épreuve continue

0
52

L’être humain a fait face à diverses questions au cours de la vie, et avec les réponses trouvées, il détermine son parcours, son identité ainsi que sa personnalité. Au fil des années, les questions que l’on se pose peuvent également changer. Mais une question reste immuable dans l’histoire humaine : quel est le sens de la vie ? Cette question varie selon la langue, la connaissance, la culture, la légitimité de la personne. Pour nous musulmans, la réponse à cette question est clairement donnée dans le Coran, notre Livre de vie. Dans son Livre, portant la parole d’Allah, qui guidera ses serviteurs jusqu’au Jour du Jugement dernier, Allah swt a donné réponse à cette question, primordiale pour l’Homme, qu’il a créé et honoré comme Le califat sur Terre. Il a défini le but de la création humaine comme « servitude » et détaillé que chaque étape de cette servitude serait effectivement une épreuve : ‘Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur.’ (Al-Mulk 67/2) Ceux qui ont cette prescience savent que chaque malheur ou bonheur qui leur arrive dans la vie mondaine est une étape de l’épreuve et agissent en conséquence. Être conscient du test est la première étape pour être patient, et être patient est la première étape pour faire face. La patience, c’est lutter contre les calamités sans se décourager. Cette démarche est aussi l’idée clé pour construire un monde meilleur, embellir le monde selon la volonté d’Allah, construire conformément à Sa volonté.

 

Parfois en diminuant et parfois en augmentant

 

La vie sur terre est temporaire. Nous sommes testés tout au long de notre vie. Alors pourquoi le test ? Chaque musulman, peu importe ce qui lui arrive, sait qu’il passe par l’un des tests décrits dans le verset : ‘Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants.’ (Al-Baqarah 2/155). L’épreuve peut survenir de manière inattendue, parfois en abondance ou en absence. Les joies et les peines sont pour l’homme. ‘Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés.’ (Al-Anbya 21/35) Le verset indique clairement que les gens seront mis en examen non seulement par le mal ; mais par la bonté, la richesse et les bénédictions dans la vie de ce monde. Il est clair que ceux qui sont asservis par les tentations de Satan et les désirs de leurs âmes perdront à l’épreuve. Le monde et les bénédictions qu’il contient sont temporaires et l’au-delà est éternel. Parce qu’Allah Tout-Puissant, le propriétaire de la vie et de la mort, a informé Ses serviteurs à la fois de la direction dans laquelle ils doivent marcher et des règles qu’ils doivent suivre pendant cette marche.

 

Les épreuves endurées par les prophètes

Sans aucun doute, les serviteurs d’Allah les plus distingués sont les prophètes. Même les prophètes qui sont devenus les premiers destinataires de la révélation n’ont pas été exemptés de l’épreuve. Ils ont été envoyé comme miséricorde au monde. Lorsque nous regardons la vie du Prophète (sws), nous voyons que les difficultés, les ennuis n’étaient presque jamais absents dans leur vie. Après tout, l’histoire des prophètes est aussi l’histoire des épreuves. Le premier homme, le premier prophète Adam a été d’abord testé avec le fruit interdit, puis avec ses fils. Abraham a été testé avec son rêve, s’il pouvait sacrifier son enfant, dont il attendait depuis des années, dans le chemin d’Allah. Le Coran nous révèle que tous dont le prophète a subi en tant que pere était une épreuve ‘C’était là certes, l’épreuve manifeste.’(As-Saffat, 37/106) ; Contre la foi et le courage dont il a fait preuve, il a été récompensé par la salutation du consentement d’Allah (Saffat, 37/109). Le prophète Job, symbole de la patience a été testé avec sa santé, le prophète Jacob avec la jalousie de ses fils, le prophète Joseph avec sa beauté, le prophète Jonas dans le ventre d’un poisson, le prophète Loth et Noé par l’infidélité de ses épouses. Il est de notre devoir aujourd’hui de nous guider vers la patience, le courage et la lutte des prophètes, est d’organiser nos vies dans le monde moderne en fonction de leurs modèles. Bien que les formes des tests aient changé, en fait, le principe n’a pas changé depuis Adam. Il n’est possible de trouver la paix ni dans ce monde ni dans l’au-delà, sans faire d’effort et dévouement.

 

Kaan H. Süleymanoğlu

 

CEVAP VER

Please enter your comment!
Please enter your name here