Une Famille Saine

0
50

UNE FAMILLE SAINE

La famille est un système constitué par les émotions, les pensées et le comportement de tous les membres de la famille. Les individus du système familial s’influencent continuellement les uns les autres de manière positive ou négative à travers leurs sentiments, leurs pensées et leurs comportements.

La famille est une structure active et évolutive dans le temps. Par conséquent, nous ne pouvons dire qu’une famille saine le serait à vie, ou qu’une famille qui est en mauvaise santé à un certain moment le resterait pour toujours. Le cadre familial peut changer d’un moment à l’autre.

Afin de permettre la continuité d’une structure saine, tous les membres de la famille doivent y contribuer en apportant leurs efforts de façon continue. Des études ont démontré que dans de nombreuses cultures, les familles saines ont certaines caractéristiques en commun, telles que :

La communication ouverte et efficace : La communication permet l’échange d’informations au sein de la famille à travers des informations verbales et non-verbales. La formule pour une communication correcte : s’exprimer correctement + bien comprendre la personne en face = se comprendre. L’application de cette formule peut être observé au sein des familles saines.

Dans une famille saine, les individus se soucient de la communication, s’écoutent activement, essaient de comprendre, sympathisent et comprennent les sentiments ainsi que les pensées de chacun. Tout en exprimant leurs sentiments, ils se font confiance et n’ont pas peur d’être critiqués, jugés ou étiquetés. En conséquence de l’importance apportée à l’écoute et à la compréhension mutuelle, les individus sont également motivés à s’exprimer et à ouvrir leur cœur. Les familles pouvant communiquer ouvertement, trouvent la base d’une solution en parlant au lieu de rester silencieux ou d’ignorer le problème.

La fidélité (attachement) : La fidélité est un terme qui a des dimensions à la fois émotionnelles et comportementales. Dans une famille saine, les individus ressentent intérieurement qu’ils font partie de la famille et ont un sentiment d’appartenance marqué. La fidélité fait également référence à la capacité des membres de la famille à s’unir dans les bons comme dans les mauvais moments. Les membres de la famille, fondée sur la valeur de la fidélité, se doivent de prêter l’attention recommandée aux activités familiales, investir le temps nécessaire pour eux et agir en coopération.

La gestion active des situations de crises : En ces jours où nous luttons contre le coronavirus à l’échelle mondiale, chacun de nous endosse des responsabilités importantes. Nous traversons une période où l’éducation des enfants se fait à domicile. En cas de non-interruption, le travail des parents continue aussi à domicile, en ligne. C’est ainsi donc que tous les membres de la famille se retrouvent réunis à la maison. Il est possible de faire de cette coexistence familiale une opportunité ; plutôt qu’une crise. Comment ? En évaluant le vivre ensemble comme une opportunité de renouveau, en vous rapprochant pour traverser cette période avec l’unité de pouvoir et en augmentant le partage ainsi que la communication, vous pouvez acquérir de bons gains familiaux.

Les familles saines peuvent surmonter les crises rencontrées en utilisant les bonnes méthodes par anticipation (par exemple, quitter la maison pour aller à l’université), ou les crises inattendues et soudaines (comme des problèmes de santé, démission, infertilité). En cas de crise, il ne faudrait pas se mettre l’un contre l’autre c’est-à-dire s’affronter, mais consulter, exprimer les sentiments et les attentes, accepter les conseils et l’aide des personnes expérimentées, et même utiliser le pouvoir de guérison de l’humour afin de surmonter la situation, sans aggraver la crise, ni se détruire personnellement ou mutuellement.

La volonté de passer du temps ensemble : Les membres d’une famille saine aiment profiter du temps passer ensemble et ils sont enthousiaste à cet égard. Les familles qui savent passer des bons moments, parviennent à valoriser la convivialité en partageant le moment, l’émotion et l’opinion. Ils s’y trouvent en âme et en corps. Ils organisent et réalisent régulièrement des activités qui sont appréciées par tous. En conséquence, les relations familiales et la satisfaction sont renforcées.

Le soutien : Les membres d’une famille s’encouragent mutuellement dans des situations importantes ou critiques. Ils se soutiennent réciproquement et font de leur mieux pour apporter le soutien financier et spirituel nécessaire dans des situations importantes, comme la rentrée scolaire, une formation de développement personnel ou académique, la création d’une nouvelle entreprise ou un problème de santé nécessitant un traitement à long terme.

S’adapter au changement : Face aux attentes et aux imprévus, il est nécessaire de s’adapter aux changements en revoyant le fonctionnement et les règles familiales. Les familles saines peuvent s’adapter rapidement aux changements, s’étirer et modifier leur structure pour s’accommoder aux nouvelles conditions.

Fixer des limites appropriées : Les limites sont des termes relatifs au statut des individus à l’intérieur et à l’extérieur de la famille. Elles définissent ce dont nous sommes responsables et ce dont nous ne sommes pas responsables. Dans une famille avec des limites appropriées prédéfinies, les règles, la supervision et le fonctionnement sont sous le contrôle des membres qui la composent. Ces derniers sont à l’écoute de leurs proches afin d’obtenir des idées, de l’aide, des conseils et du soutien auprès d’eux. Cependant ils ne prennent leurs propres décisions qu’en fonction de leurs propres besoins, et non des idées et des souhaits des autres. Le contrôle de la famille ne serait jamais délaissé et donné à une tierce personne. En sachant dire « non » de manière appropriée quand cela est nécessaire aux ingérences extérieures ou des membres de la famille tels que les mères, les pères, les frères et sœurs, ils continuent de protéger leurs frontières.

La politesse : Dans une famille saine, les individus respectent mutuellement les pensées, les croyances et les opinions des autres, même en cas de non-adhésion. Ils s’acceptent avec respect tels qu’ils sont, sans chercher à changer et à faire changer. De même, les époux n’ont pas à aimer la famille d’origine de l’autre (mère, père, frère et sœur), mais ils se doivent de faire preuve de respect. Le cas échéant, la relation ne peut continuer sainement.

L’harmonie dans les croyances religieuses : Les croyances religieuses sont une source importante de soutien car elles permettent aux familles de faire face à des problèmes et fournir des principes de base qui guident leur vie. Les couples ayant la même idéologie religieuse parviennent à un consensus sur les événements et les cérémonies tels que la naissance, la mort et le mariage. L’uniformité des croyances religieuses contribue de manière significative à un niveau élevé de satisfaction conjugale.

Les rôles et les responsabilités : Dans le fonctionnement d’une famille saine, les besoins nécessaires sont définis. La personne qui va répondre à ces besoins est clairement déterminé, ainsi que la manière et le temps. Qui paiera quoi et quand ; qui viendra chercher les enfants à la sortie de l’école, etc.. ; les tâches ménagères sont équitablement partagées. Les rôles et responsabilités dans ces familles sont déterminés par les contributions de tous les membres et leur consentement, selon leur âge, leur situation et leur niveau de compétence. De ce fait, aucune interruption ne peut avoir lieu au sujet de la satisfaction des demandes ; en raison d’une répartition équilibrée, personne ne se verra confier plus de responsabilités que nécessaire.

En somme, avoir des caractéristiques familiales saines n’est pas seulement un facteur important pour améliorer la satisfaction conjugale, mais aussi un facteur primordial pour l’augmentation de la satisfaction personnelle. Cela ne peut être possible qu’à travers les efforts continus et déterminés des membres pour leurs développements personnels. Lorsque ces derniers ne peuvent pas atteindre leurs idéaux et leurs objectifs par leurs propres moyens, un soutien psychologique est conseillé.

Özge Gökhan Kır